3 habitudes pour votre santé :

La semaine dernière, lorsque j’étais en rencontre avec une nouvelle cliente, j’ai reçu une question qui m’a beaucoup interpellé et qui, je crois, pourrait aider plusieurs d’entre vous. J’ai donc décidé de vous écrire à ce propos pour vous partager ma réponse !

Au courant de son évaluation, la jeune femme m’a demandé la question suivante :

« Pouvez-vous me donner 3 habitudes de vie que je peux mettre en application dès aujourd’hui et qui amélioreraient drastiquement ma santé ? »

Quelle belle question ! J’ai instantanément adoré sa question et je me suis mis à lui énumérer plusieurs habitudes à incorporer au quotidien. Je recommande souvent ces habitudes à plusieurs de mes clients en coaching, car je crois qu’elles sont bénéfiques à long terme.

Je vous en ai donc sorti 3 faciles à appliquer dans la vie de tous les jours qui, selon moi, vous permettront, dès aujourd’hui, d’optimiser votre santé drastiquement en plus d’améliorer plusieurs de vos fonctions métaboliques, de perdre du poids, de nettoyer votre organisme, d’améliorer votre système immunitaire, d’augmenter votre libido, de réguler vos niveaux hormonaux, etc !

Êtes-vous prêts ?

Voici les 3 habitudes de vie !

Habitude de vie #1

Éviter de chauffer vos aliments dans le four micro-onde.

Connaissez-vous le principe du micro-onde ? Nenon, je ne parle pas ici du principe qu’on ouvre la petite porte, qu’on met le plat à l’intérieur et qu’on clique sur le 2 pour qu’un repas soit brûlant comme de la lave et entièrement cuit en 2 minute. Je parle plutôt du principe plus complexe derrière la technologie de celui-ci. Le principe de l’activation moléculaire de vos aliments. De l’activation des ponts d’hydrogène par ondes électromagnétiques pour faire cuire l’aliment.

En gros bref, les ondes émises par le magnétron du micro-onde suractivent les liens moléculaires de vos aliments et du même coup, les détruisent. En utilisant cette méthode de cuisson, vous dénaturez la nature de vos aliments et vous perdez une grande partie du potentiel d’assimilation de ceux-ci. Si l’un de vos objectifs est de perdre du poids ou de développer un corps d’apollon, alors commencez par assimiler les aliments qui sont dans votre assiette avant d’essayer toute sorte de remède miracle.

Voici une Molécule X
Lors de la cuisson au four micro-onde, il y a suractivation et rupture des ponts entre les atomes.
Bien que votre corps soit une belle machine, il n’est pas créé pour digérer les aliments illisibles.

Comme dit le vieux proverbe d’Hippocrate : « On est le reflet de ce qu’on mange », je suis tout à fait en désaccord avec cet énoncé et je crois que de nos jours, ce serait plutôt : « On est le reflet de ce qu’on assimile ! »

Hélas, il n’y a pas grand bénéfice à consommer des aliments que le corps ne reconnait pas et ne digère qu’à un faible pourcentage. Plusieurs suivent une diète stricte de perte de poids sans pour autant avoir les résultats attendus. Dans la majorité des cas, c’est un problème au niveau digestif et non pas au niveau de la diète elle-même.

J’ai alors conseiller à ma cliente d’utiliser un mini-four à convection à la place. Ça prend un gros 5 minutes supplémentaires pour la cuisson, mais au moins, vous permettrez à votre corps de reconnaître et d’utiliser beaucoup mieux ce que vous consommez pour les besoins métaboliques.

Habitude de vie #2

Éviter de consommer de l’eau embouteillée en plastique.

Dans un récent article scientifique, il a été démontré lors d’une évaluation de la pureté des bouteilles d’eau commerciales populaires, que dans 93% des cas, les échantillons répondaient positifs à la contamination d’une toxine appelée polytéréphtalate. Les phtalates sont des composés chimiques extrêmement nocifs pour l’homme qui ont pour fonction principale de donner au plastique une flexibilité hors du commun. Ces toxines sont transmises de la bouteille à l’eau lors du procédé de mise en bouteille ou lorsqu’elles sont exposées à une chaleur continue.
Ça vous est probablement déjà arrivés de voir les grands centres d’épicerie empiller des centaines de caisses d’eau à l’extérieur au gros soleil pour mettre à l’avant leurs spéciaux de 0.40$ par caisse.

Malheureusement, c’est trop souvent le cas et ça affecte fortement votre santé. De cette façon, ils nous exposent à un niveau très élevé de phtalates. Il est important de prendre conscience que le corps est en constant contact avec cette toxine et que, malheureusement, nous ne sommes pas physiologiquement équipés pour éliminer ces résiduels de plastique qui s’accumulent dans la circulation sanguine.

Les sources de phtalates sont multiples et il peut être difficile de les éviter à 100%. Il y en a dans les membranes plastiques, les plats de conservation, les sacs Ziploc, les jouets pour enfants, les chewing-gums, le Nutella, bref, dans tout ce qui est plastique et malléable. Si vous ne prenez pas vous même les actions nécessaires pour diminuer, voir l’éviter de vos vies, cette toxine prendra à long terme le dessus sur vous. Cette substance agit même avant la naissance sur le développement du fœtus de la femme enceinte. Les phtalates seraient, d’après l’INSERM, « des toxines délétères pour la mise en place du potentiel reproducteur masculin dans l’espèce humaine ».

C’est quoi ça veut dire ?! Ça veut dire que ça stérilise les hommes et, qu’à long terme, si on ne prend pas les actions nécessaires, l’homme aura de plus en plus de difficulté à se reproduire. Quand même un WOW qu’on a ici ! Aussi, les phtalates peuvent engendrer certains types de cancers et seraient liés au développement du TDAH et de l’autisme.

Alors, la solution est très simple, achetez-vous dès maintenant une bouteille en acier inoxydable et diminuez votre consommation de plastique ayant été en contact avec de la chaleur. De plus, vous porterez un geste écologique !

Habitude de vie #3

Consommer de l’eau citronnée à jeun le matin.

Ahh ! Celle-là, vous l’avez sans doute déjà entendue à plusieurs reprises, n’est-ce pas ? Malheureusement, peu de gens l’appliquent sur une base régulière.

En effet, débuter sa journée avec un bon verre de jus de citron dilué est une étape cruciale pour maintenir une santé optimale. Je ne dis pas ici de manger 4 citrons complets avec la pelure. Je tiens à le préciser, car certains croient encore que s’ils doublent ou triplent les doses qui leurs sont recommandées, meilleur ce sera et l’effet se verra plus rapidement. On voit ça très souvent avec la supplémentation !

Bref, ½ citron, biologique si possible, pressé dans un verre d’eau tiède/chaud à jeun est optimale.
En dépassant cette quantité, vous ferez l’effet inverse de ce qui est recherché et vous acidifierez votre corps en produisant une trop grande quantité de HCL dans l’estomac.

Grace à sa composition atomique quasi-similaire à l’acide chlorhydrique (HCL) que l’on retrouve dans l’estomac, le jus de citron aide à sécréter des enzymes digestives permettant de mieux assimiler ce que vous mangez tout au long de la journée. De plus, il aide à stimuler le foie à produire de la bile qui a pour rôle d’aider à digérer les acides gras, d’éliminer les excès de cholestérol et à détoxifier l’organisme des déchets créés par le foie. Son contenu est aussi très riche en vitamine C, qui est un antioxydant tonifiant et immuno- booster.

En gros bref, le simple fait de consommer ½ citron le matin vous aide naturellement à :
-Détoxifier votre organisme;
-Améliorer votre digestion;
-Diminuer votre niveau de cholestérol;
-Alcaliniser votre corps;
-Booster votre système immunitaire;
-Renforcir vos os;
-Gérer les stress;
-Augmenter votre niveau d’énergie;

Et bien plus…

Maintenant, vous avez ces 3 habitudes de vie simples et faciles que vous pouvez mettre en application dès aujourd’hui. Je crois fortement qu’elles ont le potentiel de changer votre santé drastiquement du jour au lendemain. Incorporez-les dans votre routine et vous verrez une énorme différence sur plusieurs facettes de votre vie. Que ce soit dans votre processus de perte de poids, votre remise en forme ou simplement pour avoir plus d’énergie, ces 3 habitudes vous permettront d’accélérer le processus et de maintenir les résultats plus facilement.

Jérôme Gravel